Accueil Restauration Digitale COMMENT LA PHOTOGRAPHIE CULINAIRE VOUS AIDE À OBTENIR PLUS DE CLIENTS

COMMENT LA PHOTOGRAPHIE CULINAIRE VOUS AIDE À OBTENIR PLUS DE CLIENTS

172
0
Un photographe culinaire en train de faire un shooting pour les plats d'un restaurant

De nouveaux restaurants et cafés ouvrent presque tous les jours, ce qui signifie que la concurrence ne cesse de s’intensifier entre eux.

Pour attirer de nouveaux visiteurs, il ne suffit pas d’écrire le nom des plats sur le site web ou le menu du restaurant. Encore faut-il les prendre en photo de manière attrayante.

C’est la photographie qui détermine si le client aura envie de goûter le plat ou non, car elle transmet une ambiance spécifique, et influence les émotions du client. Par conséquent, il est crucial pour la plupart des gens de pouvoir visualiser des photos dans le menu pour faciliter leur choix.

Cela s’explique par le fait que 82 % des personnes peuvent acheter un plat uniquement parce qu’il est beau sur la photo, même si ce n’était pas ce qu’elles voulaient au départ.

Par conséquent, pour se démarquer et susciter la confiance dans la qualité de leurs produits, les propriétaires d’entreprises engagent un photographe professionnel spécialisé dans l’alimentation.

En conséquence, ils remarquent une plus grande implication des clients sur leurs sites Web et leurs blogs, ainsi qu’une augmentation des partages et des commentaires sur leurs plateformes de médias sociaux.

Tous les professionnels du marketing admettent que si vous utilisez les médias sociaux pour promouvoir votre entreprise alimentaire, vous devez raconter votre histoire visuellement.

Le contenu avec des images obtient 94 % de vues en plus que le contenu sans aucune photo.

Pensez à toutes les possibilités qui s’offrent à vous pour améliorer l’aspect de votre site web, de vos pages sur les médias sociaux ou de l’intérieur de votre établissement.

Les chercheurs ont découvert que les visuels colorés augmentent de 80 % la volonté des gens de lire un article, une description ou un texte promotionnel. Ainsi, lorsque vous annoncez un nouveau plat au menu, vos clients sont plus susceptibles d’apprendre comment votre chef le prépare si vous ajoutez une image captivante au texte.

 Les images contribuent à susciter beaucoup plus d’intérêt et d’engagement que le texte seul.

Devriez-vous faire appel à un photographe professionnel ?

Beaucoup peuvent être amenés à penser que photographier une assiette de pâtes ou un dessert n’est pas si difficile, et qu’on peut le faire soi-même, mais les photos professionnelles sont très différentes de celles que l’on prend d’habitude. En effet,  l’appareil photo de votre téléphone ou de votre appareil photo amateur ne vous aidera pas à obtenir des images de haute qualité. De plus, beaucoup d’autres éléments entrent en jeu dans la photographie professionnelle. 

Non seulement la connaissance de la prise de vue est importante, mais aussi  l’équipement. Vous avez besoin d’un éclairage spécial, d’un objectif de qualité, de compétences pour travailler dans le domaine, et, bien sûr, d’un goût artistique.

C’est particulièrement important si vous prévoyez d’utiliser les photos non seulement pour le menu mais aussi pour les médias sociaux.

Si vous souhaitez obtenir une photo pour une bannière ou un panneau d’affichage, vous aurez besoin d’un appareil photo plein cadre avec une haute résolution, ainsi que d’un bon objectif qui donne une image nette.

L’employé du restaurant peut également réaliser la prise de vue, mais généralement, après la première expérience, la plupart se tournent vers des professionnels.

Avantages d’un photographe culinaire

Le photographe alimentaire professionnel connaît les nuances du travail avec des produits dont la plupart des gens n’ont aucune idée. Ces petits secrets l’aident à créer des images appétissantes qui traduisent la beauté des aliments.

Le photographe culinaire professionnel trouve facilement l’angle et l’éclairage les plus favorables, et équilibre habilement les éléments dans le cadre.

Il est également essentiel de savoir capturer les moments fugaces. Certains plats doivent être photographiés rapidement, car ils ne « vivent » que quelques secondes/minutes ; par exemple, le cappuccino perd très vite son aspect original : des bulles apparaissent rapidement sur le dessus.

Un photographe culinaire est très attentif aux détails, il sait où ranger et où ajouter quelque chose, ou le retourner, etc. Ce sont certes des changements mineurs, mais qui affectent considérablement l’esthétique de la photo. 

De plus, une personne qui n’a jamais eu affaire à la photographie alimentaire aura du mal à composer les éléments et à créer la bonne atmosphère.

Article précédentPaille en plastique : les nouvelles alternatives pour les restaurants
Article suivantLe meilleur logiciel de caisse pour restaurant en 2022

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici